Sacrificia Mortuorum - Les vents de l'oubli

Genre : Atmospheric Black metal
Année de sortie : 2005
Extrait à écouter

 L’album commence sur fond de claviers et de chœurs soutenus par la batterie, une belle introduction sous forme d’ambiant martial qui installe très vite une atmosphère qui s’étoffera au fil des morceaux. C’est sur la seconde piste que Sacrificia Mortuorum présente son black atmosphérique, le son est plutôt raw et les guitares très grésillantes. Les compositions alternent entre passages rapides presque true black et d’autres parties plus planantes magnifiées par le clavier. Un peu à la manière d’Epheles, c’est dans les changements de rythme que le groupe montre tout son talent, aidé en cela par des riffs particulièrement inspirés. L’album est sombre et plein d’émotions, souvent mélancolique mais aussi incroyablement entraînant à certains moments. Si le son des guitares apporte une dose supplémentaire de noirceur à une musique déjà torturée,  c’est également le cas de la batterie programmée qui est étonnamment agressive, toutes deux donnant un aspect hypnotique à l’ensemble. Le titre Réflexion d’un mort, malheureusement le plus long, me semble légèrement moins inspiré et plus conventionnel que les autres compositions. Ceci dit, la plus grande partie de cet album est excellente, Sacrificia Mortuorum a su développer autour de ses textes retraçant l’histoire de Gilles de Rais une musique particulièrement intense et majestueuse.