Darvulia_mysticisme_macabre

Genre : Raw Black metal
Année de sortie : 2010
Extrait à écouter

Plus de quatre ans après L’alliance des venins, Darvulia ressort de l’ombre avec ce nouvel album intitulé Mysticisme macabre. Le groupe nous propose toujours un black metal malsain et sans concession dont la recette reste très personnelle. Les compostions s’articulent autour de riffs dissonants, qu’ils soient rapides ou mid-tempos, leurs sonorités sont toujours dérangeantes, tout comme la voix écorchée du chanteur. Contrairement à des groupes comme Blut Aus Nord qui mêlent dissonances et modernisme, Darvulia reste ancré dans un true black metal traditionnel. La batterie a d’ailleurs un son très cru qui parfait l’ambiance. Si le style général est semblable à celui du précédent album, il en va de même pour certains détails qui font écho aux titres de L’alliance des venins. J’en veux pour preuve les quelques passages plus rituels comme l’introduction de Le rituel des serpents ou bien l’étrange fin de Langues répugnantes. Mysticisme macabre possède tout de même une production légèrement différente qui rend la musique un peu plus immédiate et violente, Darvulia semble avoir trouvé ses marques dans cet univers et les compositions reflètent un groupe mature qui assume sa personnalité. Mysticisme macabre est tourné vers l’occultisme et les ténèbres rampantes, tout y est putride et si l’ensemble peut sembler redondant, l’album possède un charme vénéneux que peu de formations sont capables d’offrir.