Merrimack_2017_Omegaphilia_cover

Genre : Black metal 
Année de sortie : 2017 
Extrait à écouter

Omegaphilia est le cinquième album de Merrimack. D'emblée, les compositions semblent moins arides que sur The Acausal Mass, car la guitare lead distille des mélodies entêtantes et nous éloigne quelque peu du black metal dit orthodoxe où les dissonances prédominent. Pour autant, Merrimack garde une haine intacte et chaque morceau propose des riffs d'une grande intensité. La production est plutôt claire, mais ne nuit pas particulièrement à l'expression d'une certaine rage. Elle montre toutefois la finesse des riffs et des atmosphères qui se construisent tout au long de l'album. Alors qu'Omegaphilia s'ouvre sur une ambiance ritualiste des plus réussies, At the Vanguard of Deception, le dernière titre, se déploie sur neuf minutes et offre des choeurs de toute beauté sur son final. Omegaphilia est un excellent album. Il synthétise en quelque sorte ce que le black traditionnel et le black moderne peuvent avoir de plus froid et vénéneux. Et s'il y a quelque chose de viscéral dans la musique de Merrimack, la richesse des compositions proposées ici donnent une indéniable impression de noblesse.