10 décembre 2017

Celestia - Aetherra

celestia

Genre : Melodic Black metal
Année de sortie : 2017
Extrait à écouter

Aetherra est le quatrième album de Celestia après Archaenae Perfectii - L'arche arcane des parfaits, sorti en 2010. L'on reconnaît immédiatement le son et la personnalité uniques du groupe. Les compositions présentées ici sont plutôt subtiles et aérées, car elles ont recours à des mélodies variées. Comme les précédents albums, Aetherra parvient à mêler les brumes traditionnelles du black metal atmosphérique à des touches beaucoup plus atypiques. Il y a quelque chose d'entraînant dans des morceaux qui lorgnent parfois vers les rythmiques du rock. C'est notamment le cas de Consolamentii ou Discernement des justes. Pourtant la mélancolie ne quitte jamais le devant de la scène et ces mélodies très contrastées servent, à mon sens, une atmosphère particulièrement désenchantée. Aetherra est un excellent album qui a su me captiver. Chaque composition est finement ciselée et participe à l'édification d'un ensemble qui distille un charme envoûtant jusqu'à la dernière seconde.

Posté par Neblig à 15:56 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,


16 mars 2012

Celestia - Frigidiis Apotheosia Abstinencia Genesiis

Celestia - Frigidiis Apotheosia

Genre : Atmospheric Black metal
Année de sortie : 2008
Extrait à écouter

Celestia possède une personnalité assez unique dans le monde du black metal puisque le groupe base ses atmosphères sur le romantisme noir. On imagine assez bien, à l’écoute de ces titres, un cimetière brumeux où les morts ne seraient pas tout à fait morts. La musique est en fait construite sur la dualité du romantisme noir, sur l’association du morbide et d’une certaine grâce. Le morceau le plus emblématique de l’album est sans doute Admirable Eros Abstraction. Les riffs sont plutôt maladifs tout comme la voix de Noktu qui est particulièrement malsaine. Celestia a un côté putride et puis comme le suggère le nom du groupe, il y a également quelque chose de plus aérien qui émane de l’ensemble, grâce à la guitare sèche qui se mêle à l’électrique mais aussi et surtout grâce au clavier. Joué par Malefic de Xasthur, il rend la musique plus éthérée et presque fantomatique par endroits. Une grande mélancolie ressort en tout cas de ce Frigidiis apotheosia. Le seul reproche que je ferais concerne la batterie qui sonne de manière un peu artificielle. L’album a eu un certain succès à sa sortie et mérite sans aucun doute cette attention qui lui a été portée car la musique de Celestia est tout simplement belle.

Posté par Neblig à 19:18 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,