08 novembre 2015

Hegemon - The Hierarch

Hegemon-The-Hierarch-44928-2

Genre : Black metal 
Année de sortie : 2015
Extrait à écouter

The Hierarch est le quatrième album d'Hegemon. Sept années se sont écoulées depuis l'excellent Contemptus Mundi, mais dès les premières notes l'on reconnaît bien la patte du groupe. Hegemon a toujours su mêler riffs guerriers et mélodies subtiles. Ces nouvelles compositions sont encore une fois épiques. Point de cornemuse ici, comme c'était le cas précédemment, mais toujours de belles parties acoustiques. Des choeurs font par contre leur apparition et donnent un aspect plus symphonique, notamment sur les titres Credo Quia Absurdum et Renovatio Imperii. L'on peut également entendre du chant clair sur Interpreting Signs for War: Aruspicine et Atomos: Seed of the Quantic Gods ou des vocaux féminins sur Elysean Expectations, Earthly Deceptions. Les compositions sont très riches et permettent d'arpenter un nouveau pan de l'univers de la formation. La grandiloquence y est savamment utilisée et la hargne ne se noie jamais sous le déluge des détails. The Hierarch trouve donc le juste équilibre entre les sonorités typiques d'Hegemon et quelques ajouts judicieusement amenés. La longue attente est ainsi récompensée par un excellent album, majestueux et prenant de bout en bout. 

Posté par Neblig à 15:47 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,


31 mars 2012

Hegemon - Contemptus Mundi

Hegemon - Contemptus Mundi

Genre : Black metal
Année de sortie : 2008
Extrait à écouter

 Contemptus Mundi est le troisième album de ce groupe relativement discret, il aura réussi à créer l’attente puisqu’il sort six années après le second. Le titre Eli Eli Lamma Sabacthani est à la fois le plus réussi et celui qui présente le mieux le style du groupe. Très riche au niveau de la composition, il montre en effet ses différentes facettes. Hegemon joue tout d’abord un black metal guerrier et agressif qui, grâce à des riffs particulièrement bien ficelés, parvient à distiller une énergie et une haine communicatives. La voix black est parfois soutenue par de petites incursions plus gutturales qui s’intègrent très bien à la dynamique de l'ensemble. La musique se fait aussi plus subtile par moments grâce à des guitares plus mélodiques qui révèlent de belles harmonies. Les passages acoustiques sont quant à eux particulièrement réussis grâce à l’apparition d’une cornemuse qui apporte une touche solennelle très bien sentie. Hegemon a apporté un grand soin à cet album et si j'ai insisté sur un titre en particulier, les autres n'en sont pas moins excellents tant dans la composition que dans la création d'une atmosphère personnelle.

Posté par Neblig à 14:43 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,