27 novembre 2019

Maïeutiste - Veritas

maieutiste-veritas

Genre : Progressive Black metal 
Année de sortie : 2019
Extrait à écouter

Veritas est le second album de Maïeutiste. Le groupe est toujours aussi difficile à cerner, insaisissable, tant les compositions proposées ici sont variées. Leur black metal est progressif sans aucun doute. Le chant clair qui apparaît souvent aux côtés des hurlements en est l'indice le plus évident. Les guitares ne se contentent pas non plus de mélodies en trémolo picking. Elles passent du metal moderne sur l'ouverture d'Universum au doom sur Vocat pour revenir à des envolées épiques plus typiques du black metal. A noter également, Suspiramus un superbe interlude baroque où les cordes se font tristes et lancinantes. Cordes qui réapparaissent d'ailleurs sur le final du dernier titre. Veritas n'est pas si déroutant que cela en réalité. Maïeutiste a encore une fois l'art et la manière de faire cohabiter les influences et les atmosphères dans un univers qui lui est propre. La musique du groupe est difficile à décrire sans doute, mais il est étonnamment aisé de s'en imprégner. Ce second album est donc une franche réussite.

Posté par Neblig à 13:15 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,


19 septembre 2015

Maïeutiste - Maïeutiste

Maïeutiste-st-cover

Genre : Experimental Black metal
Année de sortie : 2015
Extrait à écouter

Maïeutiste est le premier album du groupe éponyme. L'aspect black metal du projet est plutôt déroutant puisqu'il peut passer de quelque chose de très malsain à des moments bien plus mélodiques agrémentés de voix claires. Les influences extérieures sont également nombreuses dans ces compositions. L'on retrouve tour à tour du jazz, du rock progressif, ainsi que de l'ambient ritualiste. Entre passages énergiques et véritables accalmies introspectives, le groupe a su créer une dynamique intelligente. Du point de vue de la musicalité, cet album est exemplaire et recèle une multitude de détails susceptibles d'éveiller la curiosité. L'inspiration ne faiblit jamais et chaque passage possède un intérêt propre. Maintenant, du point de vue de l'atmosphère, il est évident que les albums plus homogènes nous invitent plus facilement à nous immerger dans leur univers. Maïeutiste a un certain côté hermétique. Pourtant, malgré ma préférence pour les groupes qui dessinent un paysage musical très clair, je ne me lasse pas de cet album. Au fil des écoutes, l'auditeur pourra s'habituer à la personnalité de Maïeutiste et assimiler les soixante-seize minutes que dure ce CD. Un excellent album, à la fois très abouti et sortant des sentiers battus. 

Posté par Neblig à 14:04 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,