24 septembre 2013

Mind Asylum - Eodharius

Mind Asylum - Eodharius

Genre : Melodic Black metal
Année : 2013
Extrait à écouter

Eodharius est le second album de Mind Asylum, il fait suite à L’asile de l’esprit sorti en 2009. Le groupe évolue toujours dans un black metal relativement traditionnel agrémenté de lignes de violons. Pourtant l’ensemble est peut-être un peu plus mélodique, le violon est en tout cas intégré de façon moins heurtée et les sonorités favorisent à mon sens une humeur plus contemplative. Les chansons sont par ailleurs plutôt longues, de sept à neuf minutes, encore une fois malgré la violence des éléments black metal, il ressort de cet album quelque chose d’assez onirique qui serait presque apaisant s’il n’y avait cette tristesse omniprésente. Par définition, le son du violon est propice à créer une atmosphère mélancolique et cette dernière fonctionne assez bien. L’album est très homogène et il est bien difficile de faire ressortir un moment plus fort qu’un autre. Le son de la batterie n'est toujours pas parfait mais cette dernière est très discrète, le seul défaut que je retiendrai donc est l’absence de ce petit grain de folie qui permettrait aux compositions de se hisser plus haut. Eodharius propose une très belle musique, qui manque parfois de relief mais qui, malgré tout, invite facilement l’auditeur dans son monde et c’est finalement là l’essentiel.

Posté par Neblig à 10:49 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,


27 avril 2013

Mind Asylum - L'asile de l'esprit

Mind Asylum - L Asile de l Esprit

Genre : Melodic Black metal
Année de sortie : 2009
Extrait à écouter

Mind Asylum est un one-man band. Son premier album, L’asile de l’esprit, sort en 2009. Comme le laisse présager l’introduction, le violon prend une place importante dans les compositions en s’invitant sur chacun des cinq titres suivants. Mind Asylum propose un black metal assez mélodique qui s’attarde sur les atmosphères et n’accélère que rarement. L’ambiance n’est pas aussi maladive que le laisse supposer le titre, elle me semble plutôt mélancolique et contemplative. Les riffs sont dans l’ensemble accrocheurs mais c’est réellement le violon qui magnifie des morceaux qui sans cela seraient certainement beaucoup plus fades. La batterie (la boîte à rythme ?) offre parfois un son synthétique et désagréable, ce n’est pas un défaut omniprésent mais il gâche certains passages. L’asile de l’esprit est en tout cas un album à découvrir, efficace mais aussi doté d’un univers personnel. Encore une fois, le violon est pour beaucoup dans le charme des morceaux mais l’ensemble est travaillé et équilibré. Ainsi les parties de black metal traditionnel ne sont jamais ennuyeuses et permettent à Mind Asylum de signer des débuts très prometteurs.

Posté par Neblig à 18:55 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,