20 janvier 2016

Neptrecus - Frères de sang

cover

Genre : Melodic Black metal
Année de sortie : 2015
Extrait à écouter

Frères de sang est le second album de Neptrecus. Il fait suite à L'aube du déclin. Le groupe laisse de côté l'antiquité, thème abordé précédemment, et nous le retrouvons en 1870 pour la guerre franco-prussienne. Le black metal de Neptrecus a toujours été mélodique, mais c'est bien la hargne qui prédomine sur la plupart des titres présentés ici, comme Fleurs aux fusils ou Chargez ! Les paroles en français sont un fil conducteur, comme la narration d'un récit. Elles donnent un impact supplémentaire au concept, d'autant que la voix se fait aussi âpre que les guitares. Frères de sang est un album résolument tourné vers l'idée d'efficacité et déploie une énergie constante. Toutefois, si ses riffs sont épiques et conçus pour une accroche immédiate, les compositions sont de qualité et offrent plusieurs mélodies mémorables sur le long terme. Une certaine émotion est également palpable par instants, ce qui donne plus de profondeur au propos. Neptrecus nous propose donc un second album très convaincant où l'atmosphère de la guerre est bien retranscrite. 

Posté par Neblig à 12:59 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,


29 octobre 2013

Neptrecus - L'aube du déclin

neptrecus-l-aube-du-declin

Genre : Melodic Black metal
Année de sortie : 2013
Extrait à écouter

L’aube du déclin est le premier album de Neptrecus. Quatre des neuf titres présentés ici étaient déjà parus dans une première version sur la démo de 2011. Les lignes de guitares sont assez variées, même si la violence est bien présente, le black metal que joue Neptrecus est clairement mélodique. C’est d’ailleurs dans les passages les plus subtils que le groupe est le meilleur, les riffs brutaux étant plus conventionnels. Chaque morceau comporte au moins une mélodie marquante et accrocheuse et les breaks sont intelligemment placés. Les titres Le royaume de Neustrie et Auld Alliance me paraissent toutefois parmi les plus efficaces. La musique colle plutôt bien à la thématique historique et l’univers du groupe se met en place assez naturellement. La seule véritable déception vient finalement de la batterie qui possède un son trop artificiel. Hormis cela, L’aube du déclin est un bon album, le travail sur les compositions se sent, surtout sur les lignes de guitare et l’ensemble est suffisamment riche pour maintenir l’attention de l'auditeur jusqu’au bout.

Posté par Neblig à 23:12 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,