27 mai 2014

Noctem Cursis - Nocturnal Frost

Noctem Cursis - Nocturnal Frost

Genre : Symphonic Black metal
Année de sortie : 2014
Extrait à écouter 

Noctem Cursis s’est fait connaître avec l’EP Wrath of Winter en 2011. Le premier album des savoyards, Nocturnal Frost, parait trois ans plus tard. Le groupe reste fidèle au style de ses débuts et joue toujours un black metal épique et symphonique. L’atmosphère peut être guerrière mais aussi parfois plus intimiste et nostalgique car les guitares savent trouver l’équilibre entre violence et mélodie. Loïc Cellier (Belenos) s’invite sur Les rivages de la mort  pour quelques lignes de chant clair. C’est assurément  l’un des meilleurs titres, puissant et majestueux. L’album peut faire penser à de nombreux groupes norvégiens des années 90 comme Emperor ou Dimmu Borgir et la thématique de l’hiver renforce encore cet écho à la scène scandinave. Même si Noctem Cursis reste très ancré dans la tradition, Nocturnal Frost offre quelque chose de suffisamment abouti pour espérer construire son propre univers et ne sombre pas dans l’imitation pure et simple. Je regrette toutefois une chose : la production ne s’accorde pas vraiment à l’esprit de la musique. Des sonorités old school auraient donné un ensemble plus cohérent et mis en valeur le côté froid des compositions. Ce défaut concerne plus particulièrement la batterie qui possède un son trop synthétique. Elle pourra parfois se révéler agaçante pour ceux qui, comme moi, apprécient au contraire les productions plus organiques. Hormis cela, Nocturnal Frost est un album convaincant qui propose de bonnes compositions et une atmosphère prenante.

Posté par Neblig à 14:36 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,


20 janvier 2013

Noctem Cursis - Wrath of Winter

Noctem Cursis - Wrath of Winter

Genre : Symphonic Black metal
Année de sortie : 2011
Extrait à écouter

Wrath of Winter est la première production de Noctem Cursis, il s’agit d’un e.p de cinq titres dévoilant un black metal plutôt symphonique et épique qui reste dans la tradition de ce qui sortait dans les années 90. Le clavier prend le dessus dans les introductions et certains breaks mais il n’est pas si omniprésent que cela et laisse tout de même les guitares dominer les morceaux. Celles-ci n’ont pas forcément le black metal symphonique comme influence première, la seconde moitié de Berserk, par exemple, fait surtout penser aux premiers albums d’Abigor. Les compositions sont inspirées, même si elles proposent des riffs relativement conventionnels, elles ont le mérite d’être efficaces. La production est quant à elle plutôt bonne puisque hormis quelques claviers trop synthétiques, le reste des instruments est bien mis en valeur sans pour autant sonner de manière artificielle. Noctem Cursis est donc un groupe prometteur qui prouve que le black metal à tendance symphonique n’est pas tout à fait mort. La formation devra à l'avenir affirmer sa personnalité et son univers de manière plus prononcée que sur ce Wrath of Winter qui reste très agréable à l’écoute.

Posté par Neblig à 14:54 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,