07 février 2016

VI - De Praestigiis Angelorum

VI-De-Praestigiis-Angelorum-620x620

Genre : Black metal 
Année de sortie : 2015 
Extrait à écouter

Après l'Ep De Praestigiis Daemonum sorti en 2008, le premier album de VI s'intitule en écho De Praestigiis Angelorum. Le groupe a aiguisé sa production et sa musique a ainsi gagné en puissance, notamment grâce à la batterie. C'est sans doute la première chose qui vient à l'esprit lorsque le Cd démarre : quel déferlement de violence. L'album possède incontestablement une énergie dévastatrice. VI représente, à mon sens, ce qui se fait de mieux dans la frange du black metal orthodoxe. Les guitares sont fluides et agressives à la fois. Au-delà des nombreux riffs furieux qui construisent la base des morceaux, des lignes mélodiques survolent par instants ce charnier et leur son presque cristallin est du plus bel effet. De Praestigiis Angelorum est homogène, peut-être un peu répétitif aussi et je ne pense pas qu'il soit pertinent de faire émerger un titre au détriment d'un autre. L'écoute d'une traite permet en tout cas de s'imprégner du venin de ces compositions. VI confirme ici tout le talent que la sortie du premier Ep laissait entrevoir. 

Posté par Neblig à 10:05 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,


02 novembre 2014

VI - De Praestigiis Daemonum

VI De praestigiis Daemonum

Genre : Black metal
Année de sortie : 2008
Extrait à écouter

De Praestigiis Daemonum est le premier Ep de VI, un projet parisien formé de deux membres d'Aosoth. D'emblée, la musique se fait particulièrement efficace et l'on sent que le duo maîtrise son sujet. VI joue un black metal virulent et malsain qui ménage juste ce qu'il faut de petites accalmies pour ne pas lasser l'auditeur. Les guitares proposent de bon riffs, le plus souvent rapides et haineux. Cependant, quelques mélodies plus calmes cassent parfois le rythme et enrichissent l'ensemble pour donner un peu plus d'âme à une musique souvent centrée sur une énergie furieuse. Des choeurs d'église parsèment les titres dans la plus pure tradition du black metal orthodoxe et sont particulièrement bien intégrés, notamment sur Si le sommeil se fait trop lourd...La boîte à rythme n'est vraiment pas gênante et la production d'une manière générale rend parfaitement la puissance des compositions. L'atmosphère est vénéneuse et, à l'écoute de ces titres, l'on plonge sans mal dans le monde en noir et rouge de la pochette. L'Ep est un peu court, il dure vingt-cinq minutes et l'on aimerait en entendre davantage vu la qualité des quatre morceaux présentés ici. De Praestigiis Daemonum est en tout cas une excellente entrée en matière pour VI qui délivre un black metal orthodoxe assez classique mais terriblement efficace.

Posté par Neblig à 12:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,