08 juillet 2017

Esoctrihilum - Mystic Echo from a Funeral Dimension

IVR079 ESOCTRILIHUM - Mystic Echo From A Funeral Dimension

Genre : Atmospheric Black metal 
Année de sortie : 2017 
Extrait à écouter 

Mystic Echo from a Funeral Dimension est le premier album d'Esoctrihilum. Ce projet solo nous plonge dans un black metal atmosphérique très inspiré des années 90. Les compositions ont toutefois un aspect éthéré qui puise dans les groupes plus récents qui aiment étirer leurs mélodies. De très beaux passages acoustiques sont parsemés ça et là. Une voix caverneuse se rapprochant des timbres du doom/death nous entraîne également dans des passages plus sombres et violents. Les morceaux approchent souvent les dix minutes et explorent de nombreux thèmes et variations. L'ensemble est très travaillé, mais il laisse place à des fulgurances qui montrent également une certaine spontanéité. Il n'y a pas réellement de titre qui se détache des autres, ni de riff phare qui serait plus entraînant que les autres. Cela n'est pas forcément un défaut, Mystic Echo from a Funeral Dimension est un voyage qu'il vaut mieux entreprendre du début jusqu'à la fin pour être pleinement saisi de son atmosphère. Esoctrihilum signe un excellent premier album où tous les éléments semblent se mettre en place naturellement pour créer une ambiance majestueuse. La musique et l'univers riches de ce projet français ont donc tout pour convaincre. 


29 juin 2017

Karne - Symposium of Torments

Karne-Symposium-Of-Torments-CD-DIGIPAK-58979-1

Genre : Black metal 
Année de sortie : 2017 
Extrait à écouter

Symposium of Torments est le second album de Karne après Faith in Flesh. Le groupe lorrain joue un black metal traditionnel. Sans être particulièrement portées sur les sonorités crades, les compositions apportent quelque chose d'old school qui se révèle très plaisant. La musique de Karne est toutefois extrêmement mélodique. Malgré ce feeling un peu raw, la guitare lead est constamment à l'honneur. Ses accents plaintifs sont entêtants et n'enlèvent rien à la hargne que distillent chant et batterie. Si False King Coronation et Ave patria, Morituri te salutant font partie des titres les plus accrocheurs, chacun a son lot de variations qui lui permettent de trouver le ton juste. Karne évite habilement l'écueil des mélodies qui tournent en rond jusqu'à l'indigestion et trouve toujours le moyen de rebondir d'une séquence à l'autre. Symposium of Torments est donc un très bon album. S'il n'offre rien de novateur, Karne propose un black metal percutant et inspiré et c'est bien tout ce qu'on lui demande. 

Posté par Neblig à 11:02 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

22 mai 2017

Darkenhöld - Memoria Sylvarum

Darkehold

Genre : Atmospheric Black metal 
Année de sortie : 2017 
Extrait à écouter

Memoria Sylvarum est le quatrième album de Darkenhöld. La musique se fait plus aérée que sur les sorties précédentes, moins violente aussi. Elle laisse une place plus importante à la guitare acoustique. Les riffs épiques ne sont pas abandonnés pour autant et les changements de rythme, entre moments contemplatifs et passages entraînants, créent une dynamique intéressante. Ruines scellées en la vieille forêt fait partie des morceaux les plus sombres, la plupart jouent avec les contrastes comme Sous la voûte de chênes, Clameur des falaises ou Présence des orbes. L'on retrouve sur Memoria Sylvarum les choeurs et les soli du premier album, mais les sonorités sont plus organiques et l'atmosphère bénéficie grandement de cet apport. Castellum reste mon album favoris de la discographie de Darkenhöld, cependant je salue la capacité du groupe à nous proposer des ambiances différentes à chaque fois. Alors même que les musiciens restent fidèles à leur univers, Echoes from the Stone Keeper était plus baroque et Castellum médiéval. Memoria Sylvarum est presque romantique dans sa façon d'évoquer la nature et la forêt, tandis que ses guitares mêlent black metal des années 90 et influences heavy. J'ai peut-être mis plus de temps à entrer dans la danse cette fois-ci, mais au fil des écoutes, la magie se révèle. Memoria Sylvarum témoigne d'une inspiration toujours vivace et respire l'authenticité.

Posté par Neblig à 09:31 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,