26 janvier 2017

The Great Old Ones - EOD: A Tale of Dark legacy

The-Great-Old-Ones-EOD-A-Tale-Of-Dark-Legacy-53325-1_1

Genre : Atmospheric Black metal 
Année de sortie : 2017 
Extrait à écouter 

EOD: A Tale of Dark Legacy est le troisième album de The Great Old Ones. Le groupe reste fidèle à Lovecraft et propose cette fois-ci une suite au Cauchemar d'Innsmouth. La batterie est assez agressive et l'atmosphère légèrement plus malsaine que sur les deux albums précédents. Certains passages flirtent avec le death metal, même si dans l'ensemble la formation bordelaise brouille toujours les frontières entre black et post black metal. Cette violence est bienvenue pour soutenir les guitares aux mélodies éthérées. Il y a toujours comme un flou, l'impression que les instruments ont été enregistré dans une pièce lointaine, mais l'aggressivité contrebalance en partie cet effet que je n'apprécie guère, il faut bien le reconnaître. L'album offre en tout cas de très bons morceaux. Shadow over Innsmouth est parmi les plus efficaces. L'introduction au violoncelle de Mare Infinitum est de toute beauté et la suite développe une atmosphère vraiment envoûtante. EOD: A Tale of Dark Legacy est selon moi le meilleur album de The Great Old Ones à ce jour. 


29 juin 2014

The Great Old Ones - Tekeli-Li

The Great Old Ones - Tekeli-Li

Genre : Atmospheric Black metal
Année de sortie : 2014
Extrait à écouter

Tekeli-Li est le second album des bordelais de The Great Old Ones. Le groupe reste toujours fidèle à l’univers de Lovecraft puisqu’il évoque cette fois Les montagnes hallucinées. L’introduction, Je ne suis pas fou, nous plonge facilement dans l’ambiance grâce à une voix narrée sur fond d’ambient glacial. Antarctica, le premier véritable titre, est particulièrement prenant. Entre passages planants et guitares plus oppressantes, il construit une ambiance sombre très évocatrice. De la même manière, Behind The Moutains, du haut de ses dix-sept minutes, clôt parfaitement l’album. The Great Old Ones mélange différentes inspirations, du black atmosphérique au death ou au doom en passant par des éléments plus typiques du post black. Le groupe parvient à dégager une personnalité qui lui est propre et une musique cohérente. Les compositions sont bien articulées autour de ces différentes influences, au niveau de la construction, rien à redire. Cependant, les trois titres qui nous sont présentés entre Antarctica et Behind the Moutains restent un peu plus fades. Ils s’écoutent facilement puisque l’ensemble est très homogène mais il manque tout de même quelque chose. Tekeli-li est un bon voire un très bon album, il reste plaisant à écouter dans son intégralité mais un morceau comme Antarctica laissait présager d'une oeuvre plus marquante.

Posté par Neblig à 11:28 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,