17 novembre 2014

Gohr Al Krohn - La cour de Lucifer

Gohr Al Krohn - La Cour de Lucifer

Genre : Symphonic Black metal
Année de sortie : 2000
Extrait à écouter

La cour de Lucifer est la première et unique démo de Gohr Al Krohn. Ce projet solo s'oriente vers un black metal symphonique plutôt brutal. Les orchestrations sont très présentes mais elles n'étouffent pas les autres instruments. Les sonorités sont agréables et ne font pas trop artificielles, le bon équilibre a donc été trouvé entre éléments symphoniques et guitares saturées. L'atmosphère reste relativement classique pour le genre et s'oriente vers des mélodies lugubres plutôt prenantes. La démo est courte, à peine plus d'un quart d'heure, mais c'est également le cas des titres eux-mêmes. Ces derniers conservent des structures simples et privilégient un nombre restreint de riffs. L'auditeur reste donc un peu sur sa faim à l'écoute de La cour de Lucifer, cependant, la qualité est là et Gohr Al Krohn offre tout de même des compositions inspirées. 

Posté par Neblig à 21:34 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,


09 novembre 2014

Udyr - Asaheim

Udyr Asaheim

Genre : Melodic Black metal
Année de sortie : 2011
Extrait à écouter

Asaheim est la première démo d'Udyr. Le groupe lyonnais propose un black metal très traditionnel et directement inspiré des précurseurs norvégiens. Le premier titre, Pa Overgrodde Stier, est de loin le meilleur. Les claviers y sont savamment dosés et font naître une ambiance prenante. Udyr maîtrise particulièrement bien les moments les plus atmosphériques ainsi que les quelques passages où un solo de guitare se fait entendre comme à la fin de Pa Verdens Topp. Le titre Kongeblod, un peu plus brut, me parait par contre moins convaincant que les morceaux qui restent dans la veine d'un black metal mélodique teinté d'ambient. La démo est inégale et certains riffs sont dispensables, mais Udyr s'en sort finalement assez bien et montre que le projet a du potentiel. Asaheim est un premier effort plutôt convaincant et l'on attend une suite qui montrerait une qualité plus homogène de même qu'une personnalité un peu plus affirmée.

Posté par Neblig à 12:50 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,

02 novembre 2014

VI - De Praestigiis Daemonum

VI De praestigiis Daemonum

Genre : Black metal
Année de sortie : 2008
Extrait à écouter

De Praestigiis Daemonum est le premier Ep de VI, un projet parisien formé de deux membres d'Aosoth. D'emblée, la musique se fait particulièrement efficace et l'on sent que le duo maîtrise son sujet. VI joue un black metal virulent et malsain qui ménage juste ce qu'il faut de petites accalmies pour ne pas lasser l'auditeur. Les guitares proposent de bon riffs, le plus souvent rapides et haineux. Cependant, quelques mélodies plus calmes cassent parfois le rythme et enrichissent l'ensemble pour donner un peu plus d'âme à une musique souvent centrée sur une énergie furieuse. Des choeurs d'église parsèment les titres dans la plus pure tradition du black metal orthodoxe et sont particulièrement bien intégrés, notamment sur Si le sommeil se fait trop lourd...La boîte à rythme n'est vraiment pas gênante et la production d'une manière générale rend parfaitement la puissance des compositions. L'atmosphère est vénéneuse et, à l'écoute de ces titres, l'on plonge sans mal dans le monde en noir et rouge de la pochette. L'Ep est un peu court, il dure vingt-cinq minutes et l'on aimerait en entendre davantage vu la qualité des quatre morceaux présentés ici. De Praestigiis Daemonum est en tout cas une excellente entrée en matière pour VI qui délivre un black metal orthodoxe assez classique mais terriblement efficace.

Posté par Neblig à 12:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,

22 octobre 2014

Hyadningar - The Weak Creation

hyadningar-the_weak_creation

Genre : Melodic Black metal
Année de sortie : 2009
Extrait à écouter

The Weak Creation est le deuxième album de Hyadningar. Il fait suite à Imminent Useless Soul sorti en 2006. Le groupe propose un black metal mélodique très soigné. Tantôt épiques, tantôt tristes, les mélodies offrent une palette d'émotions diverses et s'appuient avant tout sur une musicalité très développée. Chaque instrument s'exprime pleinement ici, la basse notamment se permet quelques fantaisies. Le chanteur est également charismatique, alternant passages plaintifs et montées en puissance. On sent un groupe en pleine possession de ses moyens et qui maîtrise parfaitement son processus de composition. Hyadningar est à l'aise dans chaque style qu'il aborde et propose toujours des riffs de qualité. Cependant, cette richesse musicale est un atout tout comme elle peut être un défaut car chaque chanson pourrait presque faire penser à un style ou un groupe différent. The Weak Creation est-il trop varié, manque-t-il d'un soupçon de cohérence ? C'est possible... Hyadningar n'en propose pas moins un très bon album, le dernier avant de splitter. Il serait donc d'autant plus dommage de passer à côté.

Posté par Neblig à 15:19 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,

15 octobre 2014

Regnant and Thrall - Sex Polizei

Regnant and Thrall - Sex Polizei

Genre : Atmospheric Black metal
Année de sortie : 2003
Extrait à écouter

Après deux démos, Sex Polizei est le premier album de Regnant and Thrall. Le riff d'ouverture nous plonge dans un black metal atmosphérique de très bonne facture cependant, des passages presque death ou thrash font vite leur apparition et les compositions reposent en grande partie sur ce contraste. Le break acoustique de The modern man is dust ou bien le final de Equilibrium sont très aériens voire lumineux et tranchent avec la voix et les guitares qui font parfois penser à quelque chose de très raw. Le rendu est étrange, presque dérangeant puisque Regnant and Thrall possède quelques caractéristiques du black metal avant-gardiste tout en gardant des sonorités old school. Cette dualité est le point fort du Cd car cela montre une formation très inventive. Sex Polizei nous offre une musique aux multiples facettes, difficile à cerner de prime abord mais, après quelques écoutes, elle s'apprivoise et se révèle assez cohérente. Regnant and Thrall propose un très bon album ; vraiment personnel et original, il vaut le détour.

Posté par Neblig à 16:35 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,


07 octobre 2014

Blut Aus Nord - Memoria Vetusta III Saturnian Poetry

blut-aus-nord-memoria-iii

Genre : Melodic Black metal
Année de sortie : 2014
Extrait à écouter

Cinq ans après Dialogue with the Stars, Blut Aus Nord nous offre le troisième volet de Memoria Vetusta : Saturnian Poetry. D'entrée, l'on reconnaît dans les mélodies et l'atmosphère développée la patte inimitable de Blut Aus Nord et de la trilogie Memoria Vetusta. L'album est donc dans la droite lignée de ce que l'on pouvait attendre pour cette suite. Pourtant, elle évoque aussi un retour au passé car l'on croirait parfois entendre un album des années 90. Les passages les plus folk/païens et leurs choeurs ne sont sans doute pas étrangers à ce sentiment de nostalgie. Au contraire, certains moments particulièrement aériens feraient presque penser à du post black, Blut Aus Nord marie ainsi un certain goût pour la tradition et quelque chose de plus fidèle à son côté avant-gardiste. Cette musique presque lumineuse par instants ne plaira pas à tout le monde mais, à mon sens, le groupe a su trouver le bon équilibre. Il développe une musique majestueuse et toute en subtilité mais n'oublie pas pour autant de sonner black metal. Le travail sur les guitares est particulièrement soigné et la seule chose que l'on pourra regretter se situe du côté de la batterie un peu trop synthétique et mise en avant. Memoria Vetusta : Saturnian Poetry est donc un excellent album qui succède parfaitement aux deux précédents volets.

Posté par Neblig à 13:13 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,

02 octobre 2014

Gladsheim - War Wolf Spirit

Gladsheim - War Wolf Spirit

Genre : Black metal
Année de sortie : 2005
Extrait à écouter

War Wolf Spirit est la première et unique démo de Gladsheim. Ce projet solo joue un black metal froid et propose des riffs plutôt guerriers, comme sur le titre Fimbul Winter. Parfois la mélancolie s'invite également au détour de certaines mélodies, notamment sur Nightshade Wandering et son rythme lancinant. Les sonorités sont crues et la production se révèle parfaite pour du raw black metal, ni trop fade ni trop brouillonne. Parmi les influences notables, l'on pourrait penser à Kristallnacht, puisque une reprise de Bearers of Ascending Life est proposée à la fin de l'album. Les deux premiers titres, Battlefront et Rhétorique lycanthropique, sont en tout cas dans la veine du groupe toulonnais. Gladsheim se rapproche également de Bekhira et de son Élu du mal sorti à la même époque que War Wolf Spirit. L'album n'a par ailleurs de démo que le nom puisqu'il dure tout de même 61 minutes. Cela rend l'écoute un peu indigeste, cependant la qualité est présente sur chaque composition. Gladsheim privilégie la simplicité et répète à l'envie des riffs facilement mémorisables. L'effet hypnotique est réussi et War Wolf Spirit nous transporte dans son monde désenchanté.

Posté par Neblig à 10:15 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,

16 septembre 2014

Darkenhöld - Castellum

Darkenhold

Genre : Medieval Black metal
Année de sortie : 2014
Extrait à écouter

Castellum est le troisième album de Darkenhöld après A Passage to the Towers et Echoes from the Stone Keeper. Le groupe niçois reste ancré dans son style de prédilection : un black metal atmosphérique teinté d'ambiances médiévales. La production est encore une fois parfaite : puissante et organique, elle rappelle le meilleur des années 90. Les chansons sont épiques et nous plongent également dans un black metal old school que n'auraient pas renié Gehenna ou Arcturus à leurs débuts. Darkenhöld possède un sens de la mélodie imparable et offre toujours des compositions riches et prenantes. L'on doit toutefois noter une évolution par rapport à l'album précédent car, la musique se fait encore plus médiévale, grâce à l'apport de quelques choeurs discrets ou de guitares sèches, notamment sur les titres Strongholds Eternal Rivalry et The Bulwarks Warlords. Le chant en français sur certains morceaux, comme Le souffle des vieilles pierres, est également une excellente surprise. Darkenhöld reprend le flambeau de Godkiller ou de vieux groupes hexagonaux comme Noctis et Diamond Eyed Princess qui n'avaient pas leur pareil pour évoquer les temps médiévaux. Castellum est un excellent album, très travaillé et empli de riffs accrocheurs, il possède surtout une aura majestueuse capable de faire voyager l'auditeur et de le marquer durablement. 

Posté par Neblig à 15:26 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,

11 septembre 2014

Fissür - Echoes from Primitive Eons

Fissur_echoes_from_primitive_eons

Genre : Black metal
Année de sortie : 2011
Extrait à écouter

Fissür est un one-man band qui sort sa première démo, Echoes from Primitive Eons, en 2011. Le projet s'inspire des écrits de Lovecraft et plus particulièrement du mythe de Cthulhu. Un black metal brut,lourd et plutôt lancinant nous est présenté ici. Il retranscrit à merveille une ambiance horrifique où les eaux troubles sont le théâtre d'évenements étranges et terrifiants. Des sonorités fantomatiques hantent certaines pistes comme l'écho d'un sonar et apportent un frisson supplémentaire. Le titre Under the Floe est sans aucun doute le plus marquant et vaudrait à lui seul l'achat de cette démo. Les autres compositions sont assez similaires et légérement en dessous de ce niveau-là. Cependant, Echoes from Primitive Eons reste tout de même de très bonne qualité et la durée permet de s'immerger pleinement dans ses abysses. Fissür propose une ambiance unique et particulièrement prenante, il serait vraiment dommage de passer à côté d'un tel projet.

Posté par Neblig à 13:27 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,

01 septembre 2014

Evynkar - Blasphem your Cult

Evynkar - Blasphem your Cult

Genre : Black metal
Année de sortie : 2008
Extrait à écouter

Blasphem your Cult est la première et unique démo d'Evynkar, le groupe ayant par la suite changé de nom pour Necroblood. Les trois titres qui nous sont présentés ici s'inscrivent dans un raw black metal assez traditionnel. La production est brute sans pour autant être brouillone et rappelle clairement les années 90. Industrial Death donne en premier lieu l'impression que le groupe reste ancré dans le plus pur classicisme en assénant des riffs froids et efficaces. Cependant, le morceau évolue dans sa seconde partie pour proposer quelque chose de plus planant. La guitare lead se détache soudain de l'ensemble pour offrir de très belles mélodies. Les deux pistes suivantes adoptent un schéma similaire et sont tout aussi intéressantes. C'est cette double personnalité qui fait finalement le charme d'Evynkar. Même si les parties raw black metal tiennent très bien la route, les moments plus éthérés attirent réellement l'attention et permettent au groupe de sortir du lot. Blasphem your Cult est donc une très bonne démo.

Posté par Neblig à 11:58 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,